Un nouveau pacte pour les organisations

Featured Video Play Icon

Futur du travail et hybridation : épisode 2

Nous prolongeons nos travaux de réflexion sur ce futur du travail de plus en plus hybride avec le point de vue d’un acteur de l’innovation RH. Nous avons invité Rémy Pruniaux, innovateur et expert RH au sein de la direction numérique du groupe SNCF.

 

 

Trois faits marquants sont abordés plus longuement dans la vidéo que vous allez découvrir.

L’hybridation du futur du travail, c’est pour Rémy la revisite des trois unités : l’espace, le temps et l’action. Elle implique des changements sur l’organisation, les individus et les interactions entre les deux. Le défi majeur que soulève ce travail de plus en plus hybride est une nécessité plus forte d’un alignement entre besoins collectifs de l’organisation fonction de sa vision, sa culture et ses valeurs et les aspirations individuelles.

Selon Rémy, cette bascule vers un futur du travail plus hybride est une opportunité pour redonner du sens à la fonction managériale. En effet, à distance, le micro management ou toute posture managériale contrôlante est plus difficile à installer. La distance incite les managers à plus endosser un rôle d’accompagnement.

Concernant l’unité de lieu, nous avons amené le bureau à domicile, nous allons devoir aussi amener le domicile au bureau ou dans des tiers-lieux. Qu’est-ce qu’attend désormais réellement le collaborateur sur son lieu de travail ? Quelles meilleurs conditions créées pour son épanouissement ? Avec le télétravail, le lieu de travail devient le lien de socialisation et de créativité par excellence. Il s’agit de repenser les lieux au regard de ces rôles plus accentués.

Si nous faisons un zoom sur le thème du recrutement, Rémy est enthousiaste. Avec un télétravail entrant dans une normalité, de nouveaux profils candidatent dans nos services et expriment leurs attentes de façon beaucoup plus décomplexée.

Pour conclure, s’interroger sur un futur du travail hybride c’est prendre conscience des nouveaux défis des organisations en terme d’équité, de ressources et de création de valeur. Il s’agit réellement de l’évolution vers un nouveau pacte.