Comment partager son espace de travail… à la maison

Alors que l’épidémie de COVID-19 continue de chambouler notre quotidien, et que nous sommes tous confinés chez nous, nous devons nous adapter à de nouvelles façons de travailler et de vivre ensemble pour maintenir l’harmonie au sein de nos foyers. Quand on vit en famille ou qu’on partage un espace réduit avec des colocataires, ceci n’est pas toujours évident. D’autant que chaque personne aura des priorités différentes durant cette période difficile. Voici quelques conseils pour partager efficacement votre espace de vie afin de rester le plus productif possible sans nuire à vos relations.

Comment partager un espace de travail chez soi en respectant les mesures de distanciation sociale

Suivez ces étapes pour partager efficacement votre espace de travail :

1. Commencez par identifier ensemble les besoins de chacun

Télétravail, travail scolaire, développement personnel ou professionnel, chômage partiel, prendre soin de soi… En fonction de leur situation, les personnes qui vivent avec vous auront probablement des priorités différentes des vôtres durant cette période. Examinez les besoins de chaque personne ainsi que leurs attentes pour éviter les malentendus et aider tout le monde à atteindre ses objectifs de la meilleure façon possible.

Organisez une réunion pour discuter de la création d’un espace partagé dans le contexte du coronavirus. Il est important de programmer cette discussion à l’avance pour donner à tous la possibilité de s’y préparer psychologiquement, dans la mesure où certains auront peut-être plus de mal que d’autres à vivre cette situation. Adaptez votre communication aux besoins de votre foyer.
Certains préfèrent discuter pendant le dîner, d’autres privilégient les réunions plus formelles. Optez pour la formule qui convient le mieux à votre entourage.

Faites preuve de respect et de tact envers chacun pendant votre discussion, et expliquez clairement vos besoins en termes de productivité. Demandez à tous de préciser leurs attentes envers vous, et tâchez de les satisfaire, dans la mesure du possible. Soyez prêt à faire des compromis et à négocier certains points pour trouver le juste équilibre.

Si, par exemple, vous devez impérativement participer à une visioconférence avec vos collègues tous les matins, demandez à votre entourage de garder le silence entre 9 et 11 heures, et acceptez en retour de porter un casque pendant le reste de la journée, pour leur permettre d’écouter de la musique ou de discuter librement. Concentrez-vous sur les besoins de chacun, plutôt que leur comportement, pour faciliter cette conversation.

2. Partagez vos espaces de travail et votre matériel, si nécessaire

Si vous manquez d’espace, il pourra être difficile à tout le monde de travailler efficacement en même temps. Discutez de votre configuration idéale et organisez-vous en conséquence. Si certains espaces, comme le canapé, ou une table près d’une fenêtre, sont particulièrement convoités, prévoyez un roulement pour permettre à chacun de les utiliser à parts égales. Soyez prêts à adapter vos emplois du temps pour satisfaire ces besoins.

Certaines personnes ne seront peut-être pas équipées pour travailler confortablement à la maison. Dans ces cas-là, envisagez de partager votre matériel pour aider chacun à rester productif et cultiver une bonne ambiance. Assurez-vous d’appliquer les consignes d’hygiène sanitaire en vigueur, et de désinfecter tout le matériel que vous partagez avant et après chaque utilisation.

Éléments utiles pour mieux partager votre espace de travail :

  • Un clavier ou une souris de rechange
  • Un casque anti-bruit
  • Un écran supplémentaire
  • Des accessoires ergonomiques : oreillers, socle pour ordinateur portable, boîte de rangement faisant office de repose-pieds, etc.
  • Des chargeurs et rallonges

3. Définissez et communiquez vos horaires de travail

Partagez votre emploi du temps à l’avance avec votre entourage. Précisez que vous ne devez pas être dérangé à certaines heures, afin de rester concentré et productif. Envisagez de scotcher ces horaires sur votre porte, ou de les ajouter à votre calendrier commun, si vous en avez un.

Un emploi du temps bien défini vous permettra de mieux vous concentrer sur vos tâches et de gagner en productivité. Si le télétravail a certains avantages, il s’accompagne néanmoins de défis. Quand on travaille chez soi, chaque objet et tâche du quotidien deviennent sources de distraction dans la mesure où la frontière entre vie privée et vie professionnelle a tendance à devenir de plus en plus floue.

Restez bien motivé en programmant des tranches horaires spécifiques à vos projets. Pensez aussi à faire des pauses régulières pour vous étirer ou encore écouter un podcast. Ces breaks vous permettront de rester productif et d’éviter le surmenage.

4. Maintenez une distance artificielle

Partager un espace de travail à la maison n’est pas toujours évident. Il vous faudra éventuellement créer une distance artificielle pour vivre, travailler et échanger paisiblement avec votre entourage. Cette séparation contribuera à votre bien-être et à vos relations, même si vous vivez en parfaite harmonie.

En période de confinement, il est essentiel d’accorder à chacun un espace physique, mental et émotionnel. Voici quelques idées pour créer une distance artificielle avec vos proches pendant l’épidémie de COVID-19 :

  • Définissez des horaires durant lesquels chacun ne doit pas être dérangé. Expliquez à vos proches que vous avez besoin de cet isolement pour recharger vos batteries. Profitez de ces moments de solitude pour vous livrer à l’une de vos activités préférées, comme la lecture, le yoga ou regarder un film. Envisagez de créer une affichette pour indiquer que vous voulez être seul.
  • Tournez le dos à vos proches ou portez un casque anti-bruit quand vous travaillez pour créer une impression de solitude.
  • Réservez des heures durant lesquelles vous pourrez échanger avec vos proches. Prévoyez, par exemple, de regarder un film ensemble en soirée, ou de faire une pause-café pendant la journée, pour bien séparer votre vie privée de votre vie professionnelle.
  • Expliquez à vos proches vos attentes en matière d’horaires et d’espace avec tact, et restez ouvert à leurs demandes.

5. Faites preuve de patience

La patience et la bienveillance sont essentielles en cette période de confinement.  Chaque personne réagira différemment à la situation. La création d’un espace partagé où les attentes et les besoins de chacun seront respectés, d’un point de vue personnel et professionnel, permettra à tous de rester productifs et en bonne santé physique et mentale durant cette période difficile.

One thought on “Comment partager son espace de travail… à la maison

Les commentaires sont désactivés.