Ensemble, nous pouvons vaincre : la réponse d’Indeed face au COVID-19

Paul Wolfe, vice-président directeur des ressources humaines chez Indeed, témoigne des mesures mises en place par l’entreprise dans ce contexte inédit de pandémie.

Un défi tel que le coronavirus ne connaît pas d’équivalent dans l’histoire récente. Qui aurait pu croire, il y a encore deux semaines, que nous en serions là, les frontières fermées, les populations en confinement ? Qui aurait cru que nombre d’entre nous seraient confrontés à l’avenir incertain de leur emploi et de leur entreprise ?

Combien de temps cette situation particulièrement instable va-t-elle durer ? Nous ne le savons pas. Les habitudes des entreprises, le fonctionnement du gouvernement et l’organisation de l’éducation s’en retrouvent bouleversés. Aucun précédent, aucun modèle ne saurait orienter les décisions et, alors que le coronavirus se répand, il pose des défis de taille pour chacun d’entre nous.

De toute évidence, nous ne pourrons trouver des solutions et combattre le virus efficacement qu’en agissant ensemble, comme une communauté. Dans cet article, je vais présenter certaines dispositions prises chez Indeed et expliquer comment apprendre les uns des autres tout en prenant des décisions nécessaires à la poursuite de la vie et du travail dans le cadre de la lutte contre cette pandémie. Aujourd’hui plus que jamais, la contribution de chacun est essentielle.

Télétravail à 100 %

Nous avons mis en place les premières mesures le 7 février, en quelques heures, après avoir appris par l’un de nos employés à Singapour qu’une personne de sa famille aurait été exposée au coronavirus. Par prudence, nous avons décidé de fermer nos deux bureaux à Singapour et d’instaurer le télétravail jusqu’au 24 février pour tous nos salariés du pays. Nous avons également communiqué des informations sur les symptômes à repérer et créé une adresse email pour les communications.

À situation qui évolue, réponse qui s’adapte. Le risque d’exposition au COVID-19 est proportionnel à la fréquence des déplacements des individus d’un bureau à l’autre. Ainsi, et parce que nous sommes une entreprise mondiale, nous avons tout d’abord demandé à certains employés de travailler depuis chez eux et limité les voyages et déplacements, puis nous avons annulé tous les événements à court terme organisés par Indeed. Enfin, nous avons instauré le télétravail pour les salariés de nos bureaux de Sydney et de Dublin. Le 3 mars, tandis que le coronavirus commençait à se répandre à travers le monde, nous avons adopté une mesure importante : la mise en place du télétravail pour toute l’entreprise, annoncée par email à nos 10 000 salariés.

C’était une décision difficile à prendre. Il n’y avait pas de cas confirmé de COVID-19 parmi nos salariés et nous étions conscients des difficultés que cela représentait pour nombre d’équipes et de salariés qui n’avaient pas l’habitude de travailler depuis chez eux. Nous avons également dû prendre des décisions rapides, quoique complexes, de façon à maintenir l’activité de notre entreprise et à accompagner tant les chercheurs d’emploi que les employeurs.

Nous étions néanmoins convaincus qu’il s’agissait là de la meilleure chose à faire ; la sécurité et la santé de nos salariés ont été le facteur déterminant de toutes nos décisions relatives au COVID-19. Depuis lors, de nombreuses autres entreprises ont emboîté le pas et introduit le télétravail dans leur structure. Cette semaine, il y a en réalité plus de télétravailleurs que jamais auparavant. Ensemble, nous en faisons l’incroyable expérience à très grande échelle.

Accompagnement des salariés durant cette période

Comme tout un chacun, nous nous efforçons d’adapter notre façon de travailler à ce nouvel environnement. Nous nous sommes tout à coup retrouvés confrontés à des questions qui ne s’étaient jamais posées auparavant : comment virtualiser entièrement et soudainement un service de support informatique, qui était en majeure partie sur site ? Comment s’assurer que notre infrastructure serait adaptée à l’augmentation des réunions virtuelles ? D’autres questions cruciales, bien qu’extrêmement simples, devaient trouver une réponse, par exemple : qui ira chercher le courrier quand nous serons absents ?

Entretemps, nous avons mis en place des mesures essentielles pour accompagner nos collaborateurse, comme l’envoi régulier d’emails à tous nos salariés pour les tenir informés de manière transparente au sujet du COVID-19, ainsi que l’accès au programme d’assistance aux salariés pour les personnes anxieuses ou isolées ressentant le besoin d’en parler. Récemment, nous avons également commencé à instaurer le remboursement des frais engagés par les salariés pour l’aménagement d’un espace de travail confortable à domicile.

Tout en menant ce combat, Indeed mettra à disposition des ressources via ses différents canaux pour accompagner les chercheurs d’emploi dans leur recherche et les employeurs dans leur recrutement. Nous partagerons des davantage de ressources et des informations issues de notre propre expérience dans l’espoir que cela aide d’autres entreprises. Naturellement, nous commettrons des erreurs, mais l’essentiel est que nous apprenions de celles-ci. En de telles circonstances, nous pouvons tous apprendre les uns des autres.

Quel que soit le métier ou le secteur, nous cherchons tous des solutions

Bien sûr, nous sommes tout à fait conscients qu’il est plus aisé pour une entreprise de technologie comme la nôtre de maintenir son activité exclusivement en télétravail.

Toutefois, dans tous les métiers et dans tous les domaines, tout le monde fait ce qu’il peut. De nombreux établissements d’études supérieures et écoles ont fermé leurs portes pour empêcher la propagation du COVID-19. Certains établissements ont pris la décision de continuer le semestre avec un enseignement en ligne. Les commerces ferment temporairement et de nombreuses chaînes de restauration mettent en œuvre des protocoles de nettoyage plus intenses et plus fréquents et ferment l’accès à leur salle de restauration pour privilégier la vente à emporter et la livraison à domicile (NDLR : contexte des États-Unis au 20 mars).

Certains magasins d’alimentation comme HEB ont restreint leurs horaires d’ouverture pour assurer le meilleur service et une plus grande disponibilité des produits pour leurs clients. Dans le secteur du voyage, la plateforme en ligne d’hébergement Airbnb autorise ses utilisateurs à annuler leur réservation sans frais, et les trois plus grandes compagnies aériennes américaines appliquent des exonérations de frais en cas de changement ou d’annulation.

Alors que nous assistons à une union des forces pour que tous restent productifs et se soutiennent, quelque chose de plus grand encore se rappelle à nous : notre connexion si étroite, l’étendue de notre confiance mutuelle et combien la réussite du collectif dépend de l’effort de nombreuses personnes. Ensemble, nous pouvons et nous réussirons à vaincre ce virus.

2 thoughts on “Ensemble, nous pouvons vaincre : la réponse d’Indeed face au COVID-19

Les commentaires sont désactivés.