Une année 2020 déterminante sur le marché du travail

Entre baisse du taux de chômage et baisse du taux d’activité, l’année 2019 se clôt sur un bilan mitigé sur le marché du travail. Alexandre Judes, économiste chez Indeed France, partage son analyse des perspectives envisagées pour 2020 en matière d’emploi.

Sur un an, le chômage a diminué de 0,5 point, passant de 9,1 % à 8,6 % au troisième trimestre 2019. Mais parallèlement, le taux d’activité a également chuté, principalement pour les jeunes de 15 à 24 ans (-1,5 point) et pour les 25-49 ans (-0,6 point). Une évolution qu’il faudra surveiller de près en 2020. En effet, si ces deux taux continuent à baisser ensemble, cela signifierait que la baisse du chômage soit en réalité un processus d’exclusion des chômeurs les plus éloignés de l’emploi, qui basculent dans l’inactivité. Malgré la création effective de 263 000 emplois en un an, certains problèmes structurels demeurent, notamment ceux soulignés dans notre dernier rapport Transformer le marché du travail à l’horizon 2025.

L’année 2020 devrait être marquée par la réforme des retraites, le déploiement de l’application « Mon compte formation » et par l’expérimentation « territoires zéro chômeurs de longue durée ». Plusieurs initiatives qui pourraient avoir un impact sur l’emploi, à suivre donc.

Retrouvez l’analyse complète de notre économiste du Hiring Lab sur l’article Taux d’activité, taux de chômage : une année 2020 déterminante sur le marché du travail.