Le marketing au service du recrutement – étape 2 : la considération

reciblage candidats

Dans un article précédent, nous avons comparé l’entonnoir marketing au « pipeline de talents » du recruteur. Depuis la phase de sensibilisation, nous avons vu comment atteindre les bons candidats au bon moment en utilisant des publicités ciblées. Dans cet article, nous allons désormais nous intéresser à la deuxième étape : la considération. À ce stade, les candidats potentiels ont trouvé votre offre d’emploi et décident s’ils postuleront ou non.

Alors, comment inspirer un talent ? Grâce à un contenu attractif. 

Le mot-clé ici est « attractif ». Si votre intitulé et votre description de poste sont banals, incomplets ou erronés, vous risquez de perdre des candidats potentiels. De plus, les chercheurs d’emploi consultent chaque jour des dizaines d’annonces. Non seulement vous avez besoin d’un message convaincant, mais vous devez aussi renforcer ce message en le montrant plusieurs fois.

Le travail sur le contenu de vos offres couplé au reciblage publicitaire peuvent faire la différence. 

Attirez l’attention des candidats potentiels grâce à un contenu d’offre attractif

On dit souvent que « le contenu est roi » et ce slogan vaut également pour la phase de considération. Votre contenu est essentiel pour attirer l’attention des talents et doit être le plus convaincant possible.

Lorsque vous rédigez votre offre d’emploi, commencez par réfléchir au message que vous voulez envoyer aux candidats potentiels. Posez-vous les questions suivantes :

  • Quelles sont les valeurs et la culture de l’entreprise ?
  • En quoi consiste ce poste et pourquoi est-il une bonne opportunité pour le talent ?
  • Quelles sont les compétences, la formation et l’expérience impérativement requises pour ce poste ? Quelles sont celles facultatives qui seront « un plus » ?
  • Quels termes faut-il employer pour faire écho auprès de ce public ?
  • Quels sont les mots-clés importants pour les moteurs de recherche ?

N’oubliez pas que vos offres d’emploi et leur contenu sont souvent la première impression que vous laisserez au candidat. Comme lors d’une rencontre en personne, les talents peuvent se faire une idée du poste en quelques secondes, en fonction des mots que vous aurez choisis et du rythme de votre annonce.

Pour davantage de conseils sur la rédaction, vous pouvez consulter cet article ou visionner le replay de notre webinar “Optimiser le contenu de ses annonces pour recruter efficacement”.

Une fois que vous avez mis en avant votre meilleur contenu, vous pouvez commencer à utiliser des outils tels que le reciblage pour faire évoluer les talents de votre vivier de plus en plus loin dans l’entonnoir.

Qu’est-ce que le reciblage ?

Vous avez écrit une offre d’emploi géniale, la personne l’a lue et est maintenant intéressée. Comment l’inciter à passer à l’étape suivante et à postuler ?

C’est là qu’intervient le reciblage (ou retargeting). Cela consiste à afficher des publicités uniquement pour les personnes qui ont déjà visité votre site — ou, dans le cas présent, vos offres d’emploi. Autrement dit, ces candidats vous connaissent déjà !

Pour mener une campagne de reciblage, vous pouvez utiliser une méthode manuelle par liste ou avoir recours au marquage avec pixel (notez que cette dernière est l’option la plus avancée et nécessitera probablement du support pour sa mise en œuvre).

1) Par liste : il s’agit de télécharger une liste d’adresses email depuis votre système de suivi des candidatures (ATS) vers une campagne de reciblage sur un réseau social, tel que Facebook. Facebook fait ensuite correspondre les emails de la liste aux profils correspondants pour leur diffuser des annonces ciblées.

L’avantage du réseau social est de proposer une publicité plus immersive qui s’intègre mieux avec le contenu, comparé aux bannières classique souvent jugées trop intrusives et même souvent volontairement bloquées par des outils (adblockers).

Voici quelques exemples de reciblage par liste :

  • Vous souhaitez toucher les personnes que vous avez déjà voulu recruter mais qui ont finalement refusé de rejoindre votre entreprise. Vous pouvez créer une liste à partir de votre ATS en filtrant sur « offre refusée », puis créer un contenu spécifique pour ces talents afin de les diriger vers votre site carrières par exemple.
  • De la même manière, vous pouvez créer une campagne ciblant les candidats qui ont rejoint votre vivier de talents mais qui n’ont jamais postulé, avec une annonce adaptée à ce public.

Le reciblage des candidats à partir de votre ATS est un excellent moyen d’accroître la notoriété de votre marque et d’augmenter le taux de conversion. Le niveau de détail que votre ATS peut fournir sur les anciens candidats peut vous permettre, en tant qu’employeur, de créer un contenu hyper-personnalisé au lieu d’afficher la même publicité à tout le monde.

N’oubliez cependant pas de préciser ces conditions dans votre politique de confidentialité affichée au candidat lorsqu’il rejoint votre base de données, de façon à ce que vous soyez autorisé à utiliser ses données personnelles à des fins de reciblage.

2) Marquage avec pixel : cette méthode plus poussée consiste à mettre en place un système de marquage avec pixel (ou tag) sur votre site carrières qui utilise un cookie pour retrouver ensuite les candidats potentiels surfant sur le web ou les réseaux sociaux. Vous pouvez ainsi promouvoir votre entreprise et vos opportunités à toutes les personnes ayant déjà consulté votre site carrières auparavant. La mise en oeuvre peut se faire auprès de différentes plateformes de retargeting comme AdRoll, Google, Facebook…

En conclusion, utilisez les meilleures pratiques en matière de contenu pour rendre vos offres d’emploi véritablement attractives aux yeux des talents. Adressez-leur un message fort et lancez ensuite une campagne de reciblage pour vous assurer qu’ils voient votre annonce plusieurs fois. Vous mettrez ainsi toutes les chances de votre côté pour susciter leur engagement et les amener ensuite à la dernière étape de l’entonnoir, la conversion (candidature).